La coquille Saint-Jacques,
véritable don de mère nature

La véritable coquille Saint-Jacques de la baie de Saint-Brieuc
se distingue par l’absence de corail pour laisser place au meilleur : sa noix immaculée.

Pêchée en dehors des périodes de reproduction et débarquée moins de 4 heures plus tard dans l’un des 6 ports de pêche bretons, vous profitez de toute sa fraicheur et de ses qualités nutritionnelles et gustatives.

Vue aérienne de la baie de Saint Brieuc

la baie de Saint-Brieuc,
une réserve naturelle d’exception

5ème baie du monde pour l’amplitude de ses marées et second plus grand gisement de coquilles Saint-Jacques de France, la baie de Saint-Brieuc est un site naturel d’exception, classé réserve naturelle depuis 1998. Elle se distingue par des paysages naturels préservés et accessibles, la grande qualité de ses eaux, ainsi que l’importante richesse de sa biodiversité.

La coquille Saint-Jacques vit dans ces milieux marins d’exception aux fonds sablonneux et meubles à 30 mètres de profondeur. Le mollusque se nourrit de phytoplanctons retenus par ses branchies. En baie de Saint-Brieuc, la coquille est reconnaissable par sa couleur oscillant du rouge au brun.


Fraicheur remarquable avec 6 ports de pêche de proximité

La baie sablonneuse riche en planctons, berceau de la coquille Saint-Jacques, s’étend depuis le Cap Fréhel à l’Est jusqu’à l’archipel de Bréhat à l’Ouest. Les ports d'Erquy, de Loguivy-de-la-Mer et de Saint-Quay-Portrieux sont les principaux ports de débarquement de la coquille Saint- Jacques en Côtes d'Armor.

Grâce à ces 6 ports de pêche, la coquille Saint-Jacques de la baie de Saint-Brieuc est débarquée bien vivante, moins de quatre heures après sa pêche, permettant de garantir une fraîcheur exceptionnelle. La totalité des captures est ensuite pesée et enregistrée en criée.

On la retrouve dès le lendemain dans les assiettes des restaurants ou sur les étals des poissonniers ou dans les divers circuits de distribution, en coquille mais aussi en noix.

carte des ports de pêche

La seule coquille Saint-Jacques qui se pêche en dehors des périodes de reproduction

Pourquoi la coquille Saint-Jacques de la baie de Saint-Brieuc nous cache une belle noix blanche et sans corail ?

Parce que nos pêcheurs la laissent tranquille pendant sa période de reproduction, au printemps. La période de pêche, qui cours d’octobre à mai, permet un repos biologique de l'espèce et ne nuit pas à la saison de reproduction. L’équation est parfaite : la coquille Saint-Jacques de la baie de Saint-Brieuc a le temps de se reproduire et vous ne retrouverez dans la coquille, que la noix, sans corail.

fraichement ouverte sur le bateau

Attention aux imitations de la coquille Saint-Jacques !!!

Ne confondez pas les noix de coquilles Saint-Jacques et les noix de pétoncles !!! Seul le nom scientifique «Pecten Maximus», affichés sur les étiquettes des poissonneries et les emballages des noix décoquillées, vous garantit de véritables noix de coquilles Saint-Jacques. Une appellation gage de saveurs et d’origine du produit qui fait toute la différence.

La noix de coquille Saint-Jacques de la baie de Saint-Brieuc fraiche et surgelée «Pecten Maximus» bénéficie d’un Label Rouge certifiant sa qualité supérieure.

LOgo label Rouge